Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Retour à la liste des objets - Back to the objects
Pagaie cérémonielle - ref : 2198
Elle est sculptée sur toute sa surface de décor alterné à motifs géométriques en forme de chevrons.
Le sommet du manche circulaire est surmonté d'une frise sculptée de neuf figures féminines stylisées
Bois sculpté Callophyllum inophyllum (tamanu).
Hauteur : 96,5 cm
Epoque 1ère moitié du XIXème.
Ile Ra’ivavae. Iles Australes.

Les pagaies employées autrefois en Polynésie pour manœuvrer les pirogues à balancier étaient rarement décorées.
Les pagaies, entièrement sculptées provenant de Ra'ivavae, aux îles Australes, ont été fabriquées pour le troc ou la vente avec les marins dans la première moitié du XIXe siècle.
On ne connait pas précisément l'origine et la fonction exacte de ces objets dits «de cérémonie», qui étaient probablement conservés dans les temples familiaux et utilisés à l'occasion des danses rituelles.
Les habitants de Ra'ivavae avaient la réputation d'être d'excellents sculpteurs, mais à la fin des années 1840, la population de l'île fut décimée par des épidémies et la tradition de cet art remarquable se perdit.

Prix : 6.800€
 
Cliquer ici pour obtenir plus d'informations...
A ceremonial paddle - ref : 2198
It is carved over its entire surface with alternating geometric patterns in the shape of chevrons.
The top of the circular handle is surmounted by a frieze carved with nine stylized female figures
Carved wood Callophyllum inophyllum (tamanu).
Height: 96.5cm
Period 1st half of the 19th century.
Ra’ivavae Island. Austral Islands.

The paddles formerly used in Polynesia to maneuver outrigger canoes were rarely decorated.
The fully sculpted paddles from Ra'ivavae in the Austral Islands were made for barter or sale with sailors in the first half of the 19th century.
We do not know precisely the origin and the exact function of these so-called “ceremonial” objects, which were probably kept in family temples and used for ritual dances.
The people of Ra'ivavae had a reputation for being excellent sculptors, but in the late 1840s the population of the island was wiped out by epidemics and the tradition of this remarkable art was lost.

Prix : 6.800€
 
Click here for any further information...