Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Retour à la liste des objets mélanésiens - Back to the melanesian art
Bouclier de guerre - ref : 2184
De forme rectangulaire
Gravé avec un outil lithique et peint de motifs géométriques
Pigments bleu, ocre (graines de Bixa orellana) et blanc (chaux)
Hauteur : 1.42 m / Largeur : 0.47 m
Région d’Arkosame
District de Sandaun

Provenance :
- Collecté par Michael Hamson entre les villages d’Arkosame et Bongos
- The JOLIKA Collection de Marcia & John Friede, Rye, New-York
- Collection Adrian Schlag, Espagne

Le décor du bouclier est constitué d’éléments extrêmement stylisés dont le graphisme, complexe et riche, l’agencement des couleurs sont caractéristiques de l’esthétique de cette région.
Le bouclier quadrangulaire, sculpté en champlevé de motifs géométriques organisés selon un axe longitudinal et horizontal.
Entre ces bandes, chevrons, spirales, dentelures et lignes en X arrondies décorent l’objet. Le dos du bouclier n’est pas peint
Il est percé de quatre trous pour la fixation de corde.
Ce type de grand bouclier servait davantage en défense : une ligne d’hommes tenant ces boucliers protégeait les hommes armés de sagaies ou de flèches. La face du bouclier, celle qui était tournée vers l’ennemi, avait pour fonction non seulement d’arrêter ou de détourner les projectiles (flèches, javelots, pierres) mais aussi de véhiculer un message.
Les motifs sont ainsi parfois chargés de symboles et de signaux destinés à l’assaillant.
Ici les motifs peints se réfèrent à des plantes et des animaux liés au clan du propriétaire. Le bouclier dépasse donc l’outil de guerre et revêt une forme d’attribut identitaire.

Prix sur demande
 
Cliquer ici pour obtenir plus d'informations...
War shield - ref : 2184
Rectangular in shape
Engraved with a lithic tool and painted with geometric patterns
Blue, ochre (Bixa orellana seeds) and white (lime) pigments
Height : 1.42 m / Width : 0.47 m
Arkosame area
Sandaun province

Provenance:
- Collected by Michael Hamson beetwen Arkosame and Bongos village
- The JOLIKA Collection of Marcia & John Friede, Rye, New-York
- Adrian Schlag Collection, Spain

The decoration of the shield is made up of extremely stylized elements whose complex and rich graphics and the arrangement of colors are characteristic of the aesthetics of this region.
The quadrangular shield, carved in champlevé with geometric patterns organized along a longitudinal and horizontal axis. Between these bands, chevrons, spirals, serrations and rounded X lines decorate the object.
The back of the shield is not painted. It is pierced with four holes for the attachment of rope.
This type of large shield was used more for defense: a line of men holding these shields protected the men armed with assegais or arrows.
The face of the shield, the one that was turned towards the enemy, had the function not only of stopping or deflecting projectiles (arrows, javelins, stones) but also of conveying a message.
The motifs are thus sometimes loaded with symbols and signals intended for the attacker. Here the painted motifs refer to plants and animals linked to the owner's clan.
The shield thus goes beyond the tool of war and takes on a form of identity attribute.

Price upon request
 
Click here for any further information...