Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Art Océanien - Art Tribal - Art Premier - Galerie Franck Marcelin

Retour à la liste des objets du Grand Nord - Back to the eskimo art
Masque de chaman - ref : 2128
Bois (cèdre rouge.Thuja plicata)
Hauteur : 24cm
Epoque 19 / 20ème siècle
Population Inupiat
Point Hope, Cote Nord Ouest, Alaska, USA

Provenance :
- Collection Brant Mackley, Santa Fe
- Collection Marc Assayag, Montréal

Ce masque inupiat, sculpté dans un bois massif, montre des yeux en amande, un nez triangulaire et un léger sourire sur un visage légèrement convexe.
Les masques inupiats sont généralement moins élaborés que ceux de leurs voisins yup'iks du sud-est, culturellement et ethniquement proches, et sont fabriqués dans le style simple que l'on voit ici et généralement assez grands pour couvrir le visage seul.
Dans la culture inuit, les masques étaient utilisés par un chaman (angakok), le seul membre de la communauté considéré comme ayant suffisamment de pouvoir pour contrôler les esprits de la nature.
Les masques leur permettaient de communiquer avec les esprits et de comprendre leurs besoins, afin de donner des recommandations sur la manière de les apaiser.
Les conseils du chaman mettaient souvent l'accent sur un code de conduite soigneusement observé qui préservait une relation positive avec les esprits, dont dépendait la bonne volonté de la communauté.
La douceur des traits et la sérénité des yeux plissés « suggèrent que ce masque représente un esprit et non un être humain » (Ray, Eskimo Masks, Art and Ceremony, p.198).

Prix : 9.500€
 
Cliquer ici pour obtenir plus d'informations...
Shaman mask - ref : 2128
Wood (red cedar.Thuja plicata)
Height: 24cm
Period 19 / 20th century
Inupiat population
Point Hope, Northwest Coast, Alaska, USA

Provenance :
- Brant Mackley Collection, Santa Fe
- Marc Assayag Collection, Montreal

This inupiat mask, carved in solid wood, shows almond-shaped eyes, a triangular nose and a slight smile on a slightly convex face.
Inupiat masks are generally less elaborate than those of their Yup'ik neighbors from the southeast, culturally and ethnically close, and are made in the simple style seen here and generally large enough to cover the face alone.
In Inuit culture, the masks were used by a shaman (angakok), the only member of the community considered to have sufficient power to control the spirits of nature.
The masks allowed them to communicate with the spirits and understand their needs, in order to give recommendations on how to appease them.
The shaman's advice often emphasized a carefully observed code of conduct that preserved a positive relationship with the spirits, on which the goodwill of the community depended.

Price : 9.500€
 
Click here for any further information...